Presse – Article du Dauphiné Libéré 10 décembre 1991

Décembre 1991…

Que peut-il y avoir de commun entre un Russe de 90 kilos et une petite gymnaste de  30 kilos ? A priori, pas grand-chose… Et pourtant ! Le temps d’un weekend, ils se sont rencontrés sur un même praticable !

L’un parce qu’il cherchait un titre international au championnat du monde de lutte Sambo organisé au parc des expositions, et l’autre parce que le président local du club de lutte avait pensé qu’inviter des petites gyms de l’AEB apporterait une touche de fantaisie ! Ne disait-on pas à l’époque que GRS voulait dire « Grâce, Rythme, Souplesse » ?

Une vingtaine de filles en démonstration dans une compétition mondiale, ça n’arrive pas tous les jours !

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑